Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
au-pied-de-mon-arbre.over-blog.com

des histoires de famille , des rencontres improbables , etc.....

25 août : Saint Louis Recherche des "Louis"dans mon arbre

Cette fois , j'en ai 6 :

Louis BOISSONNAT de Cellieu (42) qui est le souche de Théodorine TEILLARD , notre A grand-mère maternelle.

Louis DAVID de Chuyer (42) ainsi que son petit fils : souche de Barthélémie DAVID, notre AA grand-mère paternelle

Louis FRESNE de Chagnon (42) qui donne 2 familles différentes : les FRESNE et les DRILLON qui vont se réunir à nouveau par le mariage de Pierre Marie BRUYAS avec Jane DAVID nos grands-parents paternels

Louis GRANGE , originaire de Larajasse (69), souche de Mémée Florence maternelle

Louis PERRET de Treves (69) qui donnera naissance à Jean Marie BRUYAS , grand père de Pierre Marie. 

Mais curieusement , ce ne sont pas de ceux-là dont je veux parler aujourd'hui .Je voudrais entretenir de celui que l'on appelle "Parrain "dans ma fratrie et dont on parle peu de peur de raviver certaines déchirures  à savoir Louis CAVE .

Né à Saint Étienne (42) en 1910, il est diplômé des Arts et Métiers à Cluny (promotion 28/31) .C'est au cours de ses études à Cluny qu'il fait la connaissance de papa avec lequel il se lie d’amitié .Papa le présente  à sa famille et Louis tombe sous le charme de Janine , la sœur de Papa .Mais la petite est née en 1920 et Louis doit patienter une dizaine d'années puisqu'ils ne se marieront qu'en 1938. 

C'est à la sortie de la guerre en 1945 qu'il fonde sa propre entreprise avec un camarade .Ce "Parrain" disparaît accidentellement en 1957 laissant une femme et 2 enfants .Je n'avais pas 10 ans .Ne vivant pas dans le même ville , je le voyais 2 à 3 fois par ans et mes souvenirs sont vagues  .mais ils sont tous agréables : Comme ce soir de Noel où je me suis endormie à la messe de minuit , juste réveillée à la fin par le "Minuit Chrétiens " ...Ayant du mal à mettre un pied devant l'autre , il m'a mise sur ces épaules et là je peux vous dire que je n'étais pas peu fière !!!De même que les séjours à la campagne dans leur maison . Parrain rentrait souvent tard et en plus je couchait au pied de leur lit ...parfois , je les entendais rire et chuchoter...mais je m'endormais vite .

Parrain , tu es parti trop tôt !

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Très jolie déclaration
Répondre
C
Je regrette tellement de ne pas avoir plus de souvenirs