Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
au-pied-de-mon-arbre.over-blog.com

des histoires de famille , des rencontres improbables , etc.....

Premier septembre: Saint Gilles. Recherche des "Gilles" dans mon arbre.

C'est simple, je n'en ai qu'un seul. Gilles TEILLARD (1719-1766),voiturier, marchand, mineur. 

Gilles est né le 31 mars 1719 à Saint Genis-Terrenoire (42) de Claude , charpentier, et d'Etiennnette PERDRIGEON, ménagère.   Son parrain est Gilles BOUCHU de COLOMBIER, ancien officier de cavalerie de Gravenand (Rive de Gier).

En 1743, il épouse Jeanne BONNARD . le mariage a lieu "en face de l'église " et "en présence des Sieurs Pierre BONNARD, sous diacre et frère de l'épouse , ainsi que de Jean Marie PERRICHON et Claude FAURE prêtres sociétaires de cette église" .Certainement une belle cérémonie!

Ensemble , ils auront huit enfants dont six arriveront à l'age adulte, se marieront  et auront une descendance. C'est de Jeanne Marie qui épouse Jean Marie BONNARD que nous descendons.

Le dernier enfant de Gilles et Jeanne naît en 1762 et Gilles décède accidentellement le 2 janvier 1766. il est inhumé le 8 du même mois.  

" En conséquence de l'ordonnance rendue par Maitre Pierre Perrussel, châtelain de la juridiction de Rive de Gier , a été inhumé ce jour d'hui, huitième du mois de janvier mile sept cent soixante six sous le parvis qui est devant l'église paroissiale du dit lieu, Gilles Teillard habitant de la paroisse qui a eu le malheur d’être étouffé par la force des vapeurs dans un puits des carrières situé au territoire de Montjouin près de la paroisse,et cela lui est arrivé le second de janvier de la susdite année, dans la quarante sixième année de son âge et il n'a été tiré de ce puits que le sept du mois ; ont été présents à l'inhumation Sieur François Chambeyron et Sieur Etienne Gaudin chirurgien dans audit Rive de Gier qui ont signé"  

Il est à noter, ce qui est rare, que le prêtre a  donné la raison du décès: accident.... 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Lorsque les causes du décès sortent de l'ordinaire, elles sont parfois exposées. C'est en effet le cas ici.
Répondre
C
exactement , mais c'est assez rare !
C
Quel destin ! Vous avez eu de la chance que le curé ait été aussi explicite.
Répondre
C
C'est vrai , c'est assez rare !! parfois on a de la chance dans nos recherches !.