Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
au-pied-de-mon-arbre.over-blog.com

des histoires de famille , des rencontres improbables , etc.....

#metierancestral : Drapier drapant

"Soudain, à la lecture de l'acte que je venais de découvrir, ma curiosité a été piquée par le métier mentionné."

#metierancestral : Drapier drapant

Etienne BRUYAS majeur de vingt sept ans drapier drapant demeurant à Saint Chamond.....rue de la croix Gauthier

Cette rue tirait son nom de la famille Gauthier qui y avait fait ériger une croix. C'était une rue très commerçante avec de nombreuses échoppes de drapier. Mais je m'égare !!!!

Drapier drapant..... Dans les vieux métiers d'autrefois , le drapier drapant est un drapier qui tisse lui même ses draps. 

Encyclopédie, 1re édition (1751)

DRAPIER,

Drapier, s. m. (Comm.) marchand qui fabrique le drap, ou qui le vend. On appelle le premier Drapier-drapant, & le second marchand Drapier.

Donc mon Etienne, fabrique lui même ses draps. 

Mais au fil des actes de naissance de ses enfants et selon le curé, il est drapier, drapier drapant et même marchand drapier à son décès. 

Je suppose qu'il a évolué dans son métier, commençant par tisser puis par vendre ses tissages et peut être même ne faire que vendre sur la fin, le métier de tisserand étant fort difficile, d'autant qu'il n'a eu que des filles et que son seul gendre (enfin celui que je connais) était légiste.  

Ce sont ces draps que nos mères et nos grands-mères brodaient de leurs initiales entrecroisées pour se faire un joli trousseau. J'en ai hérité de quelques uns, mais ils commencent à rendre l’âme.....

 Celui ci était tout déchiré et j'ai récupéré la broderie pour en faire un tableau..... le travail n'est pas perdu ....

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Dans le Nord la ville de Roubaix était considérée au moyen-âge comme "ville drapante" , 500 ans plus tard on avait toujours "la lainière" les 3 Suisse ou la Redoute, rien n'arrive par hasard
Répondre
C
exact ! et je pense aussi que certain devait tisser des fils de soies pour les fameuses soieries lyonnaises