Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
au-pied-de-mon-arbre.over-blog.com

des histoires de famille , des rencontres improbables , etc.....

#ChallengeAZ 2021 : P comme PEILLON

Peillon est porté dans la région lyonnaise et on lui trouve différents sens : Il serait un dérivé de "peilha" qui signifie vieux chiffons dans le Vivarais et le Forez; il serait le surnom du chiffonnier. Mais il peut être aussi dérivé du mot poêle.... Dans le lyonnais il signifie gazon ou herbe rase.  Je pencherai plutôt pour la première solution, mais ce n'est que mon avis !

Cette lignée est un peu compliquée. Le premier dont j'ai une trace est Jean PEILLON et son épouse Marguerite MOREL. Le premier fils, Jean Le Jeune est né en 1570 à La Chapelle-Villars dans la Loire et épouse Jeanne OGIER à Condrieu dans le Rhône. Floris, leur fils né  vers 1626, épouse marguerite FAURE, mais je ne sais où. Les familles oscillent entre Longes et Les Haies, villages voisins, jusque vers 1700. Même si Jean PEILLON épouse à Longes en 1684 sa cousine issue de germain , Denise PEILLON ( arrière petite fille d'un autre Jean frère de Jean Le jeune), leur fille Catherine se marie vers 1715 avec Jean Baptiste PANIS. Là, j'ai à nouveau deux branches qui vont s'unir en 1803 quand Jeanne Marie DUMAINE épouse Antoine CHOLLET

Descendance PEILLON.

Descendance PEILLON.

Un schéma vaut plusieurs explications!!!

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article