Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
au-pied-de-mon-arbre.over-blog.com

des histoires de famille , des rencontres improbables , etc.....

#1jour1ancêtre : 8 mai : Jean CHOL

C'est le 8 mai 1633 que Jean Chol voit le jour à Longes dans le Rhône. Deuxième enfant, mais premier fils, de Pierre et Jeanne DARNON, il aura six frères et sœurs. Ses parents sont laboureurs. Je ne sais pas grand chose sur eux. Jean épouse le 27 Janvier 1665, Etiennette CHAMBEYRON, native de Longes et de cinq ans son aînée. Un enfant, Pierre, naît le 8 avril 1666 et succombe le lendemain. Etiennette ne lui survit que quelques jours  

Décès d’Étiennette : Ayant été confessé et reçu l'extrême onction et non le Saint Viatique à cause d'une toux et de fréquents crachements.

Décès d’Étiennette : Ayant été confessé et reçu l'extrême onction et non le Saint Viatique à cause d'une toux et de fréquents crachements.

Jean se remarie  aux alentours du 15 février 1669. Je n'ai pas l'acte de mariage mais le contrat en date du 14 février. Gabrielle THONNERIEUX, son épouse met au mode cinq enfants entre 1669 et 1679. Mais l'année 1677 est pour eux bien difficile : entre le 24 janvier et le 10 février, ils perdent trois de leurs petits :  Antoinette, 6 ans, Pierre, 1 ans et Pernette 7 ans. Épidémie, mal-nutrition, accident ??? Rien n'est indiqué sur leurs actes de sépultures.    

Gabrielle s'éteint le 2 septembre 1719. Elle est déjà veuve depuis 1693, Jean s'étant éteint le 7 mars.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
je descends aussi de ces familles CHOL référencées sur le dépt de la LOIRE , j'ai un arbre généalogique avec mon ancêtre datant de l'an 1500. C'est assez impressionnant et super intéressant....
Répondre
C
donc nous voila sans doute cousine ! est-ce que vous êtes sur Généanet?
C
L'acte de décès est remarquablement lisible, tant par l'écriture que par l'état du papier et de l'encre. Ha ! si tous les actes de cette époque pouvaient être de cette qualité !
Répondre
C
Ce serait le rêve !!
D
Cest émouvant de penser que nous sommes les descendants de tous ceux l'a qui ont eu des vies si courtes au 17e siècle. Et encore on n imagine pas ce que ça pouvait etre 209 ou 300 ans plus tôt. Et pourtant noys sommes là !
Répondre
C
Exactement, nous sommes là, bien vivants et cherchant nos aïeux.... que feront nos descendants ???